:: Un nouvel arrivant au château.
  -  


 Index du Forum


 Se connecter pour vérifier ses messages privés 

 FAQ   Rechercher   Membres 

 Profil         Connexion 
 
Un nouvel arrivant au château.
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Ken'ketsu : les provinces / villes d'habitations -> Kuragari no chi -> Morten Jansen
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kori Hisoka
Humain rebelle

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 28
Humain de :: Morten Jansen

MessagePosté le: Sam 22 Déc - 12:33 (2007)    Sujet du message: Un nouvel arrivant au château. Répondre en citant

Kori ne cessait de le regarder , l'observant , espérant peut etre trouver dans le regard du vampire une lueur de compréhension , ou quelque chose qui lui permettait de croire qu'il allait le libérer mais non , il ne voyait rien , rien qui pourrait lui redonner espoir , rien qui pourrait lui faire dire , qu'il a une chance de se sortir de ces griffes , non rien , rien de diffèrent a ce regards puissant , dominateur , celui de quelqu'un qui veut et qui fera tout pour avoir , il etait tomber sur quelqu'un qui ne lui laissera pas une chance , meme minime de s'en sortir . Mais malgré cela , Kori gardait ce petit espoir que peut etre il pourrait y arriver , peut etre pas maintenant , ni demain , mais il y arriverait , il l'espérait .

Ce fut avec inquiétude et peur que kori le regarda s'approcher du lit , s'approcher de lui , comme une araignée qui regardait une mouche prise sur une toile , incapable de se défendre , cette image lui fit prendre peur un peu plus , a l'idée d'être dévoré et recommença de plus belle , a se débattre sur place pour s'échapper , mais le seul résultat possible , fut de se fatiguer inutilement donc de se mettre a la merci du vampire encore plus .

Ses forces l'abandonnait comme la brume au soleil , mais pas sa volonté , celle ci etait intact , il ne baissera jamais les bras , il n'etait pas , n'etait plus du genre a courber le dos ou de donner le bâton pour se faire frapper , cette époque etait résolue . Enterré avec sa jeunesse gâchée , il n'etait plus le meme , et pourtant dans la meme situation .

D'un coup de tete plus ou moins violent , il retira la main de Kurayami de sure sa joue , comme si elle venait de la brûler , mais il en etait tout autre , il ne voulait pas lui laisse le plus petit centimètre d'avance , il ne pouvait pas montrer un signe de faiblesse sinon , il n'en doutait pas , le vampire en profiterait , mais sa force n'etait pas inépuisable , bien au contraire , et il etait incapable de le repousser a nouveau alors qu'il le tien au visage .


“ pourquoi vous ne tenez pas compte de ce ...que je veux “

Il ne le quittait pas du regard , lui montrant son ressentiment , pensant qu'il n'arriverait jamais a dormir , pourtant il etait fatigué mais comment dormir avec une telle personne a ses coté , non il ne le voulait pas , il ne le pouvait pas , il allait tout faire pour ca , comme de trouver un moyen pour s'enfuir au loin , pour échapper aux autres vampires comme il le disait , il fallait qu'il trouve , c'etait essentiel pour lui , il en allait sûrement de sa vie, ou de son sang surtout , car maintenant il savait que le vampire n'allait pas se contentait de ne l'avoir mordu qu'une fois , qu'il allait recommencer , mais ca il allait avoir plus de mal , en forme il se laissera moins faire .

Pourquoi lui faisait il ca , le meme regard que l'autre , la meme attitude , peut etre moins voyante mais qui exprimait dans les deux cas la meme chose , une domination sur l'autre , sur lui . Kori avait tout fait pour ne plus revivre une telle situation , mais il avait eut le malheur de s'endormir dans une cabane en bois , pourtant il avait ete sur que personne ne l'avait suivi .

Des frissons de dégoût et d'autre chose lui parcourait l'échine dorsale , il ne cessait de bouger pour rompre ce contact , il ne voulait pas de ses lèvres sur sa peau , sur son cou , il ne voulait rien , mais malheureusement pour lui , la possibilité de bouger lui etait impossible , il n'avait d'autre choix que de se laisser faire , ressentant d'étranges sentiments , son frisson recommença alors qu'il se mettait a nouveau a parler , prenant un peu peur de ses mots , mais pour rien au monde , il ne l'aurait avouer .

Que dire a tout ca , il se préparait a retorquer quand il ouvrit grand les yeux a sa facon de le toucher , ses mains sur sa peau nu , le faisait frissonner de facon instinctive , il etait trop faible pour se défendre comme il le voulait , mais ce vampire ne perdait rien , il le lui fera payer en retour , quand il se sentirais mieux , il n'y échappera pas .


“ dormir , tu rigoles , avec toi a coté prêt a me mordre ou quoi que ce soit , tu vaux pas mieux que les astres , prendre sans demander , vous me dégoûtez tous , éloigne toi de moi , ne me touche plus , je vais devoir me laver de ton contact a present “

Sa voix faiblissait pourtant il luttait contre la fatigue , c'etait primordiale a sa survie , comment pouvait il , penser a dormir , c'etait peut etre du au fait que depuis ces trois dernier jour , il n'avait pas eut le droit a beaucoup de sommeil , et voila que son corps le trahissais , et de se retrouver sur un lit , moelleux et confortable , n'arrangeait rien a sa fatigue grandissante .

“ ne ....reste pas ..ici “
_________________
Crois ce que tu veux mais crois moi quand je te dis que tu peux toujours courir avant de me mordre
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 22 Déc - 12:33 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Morten Jansen
Kurayami froid au sang chaud

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2007
Messages: 76
Localisation: Du nord ... mais
Vampire de :: Kori Hisoka

MessagePosté le: Dim 23 Déc - 23:34 (2007)    Sujet du message: Un nouvel arrivant au château. Répondre en citant

Parfaitement impassible à tout ce qu’il entendait de la bouche de son nouvel esclave, dans son intérieur il bouillait littéralement. Jamais auparavant un de ses pantins ne s’était adressé à lui de cette façon. Il devait remédier immédiatement à la situation et de la meilleure manière qu’il soit, celle qu’il connaissait le plus. Il n’allait tout de même pas se laisser faire par un être aussi inférieur. Morten réfléchit quelques secondes, il y avait tant de façon de se venger que c’était presque difficile de choisir celle qui se mariait précisément à Kori. Décidément son nouveau jouet recelait de bien de courage, seulement avait-il conscience de ce qu’il faisait mais surtout de ce que cela lui couterait ?
Jansen en doutait fortement, la peur, qui émanait du jeune humain, guidait sa lucidité et sa bienséance envers son Maître. Malgré tout contre toute attente, le Kurayami finit par le détacher. L’idée qui avait germé dans sa tête y était pour quelque chose. C’est intentionnellement qu’il faisait cela, le jeu en valait la chandelle, sa petit vengeance se mettait en place.
 
-Ne soit pas si vindicatif petit humain. Tu seras bien obliger d’accepter ta simple condition. Tu n’as pas eu une vie facile jusqu’à présent, tu peux l’améliorer ici … A toi de voir. De toute façon je serais obligé, soit de te punir pour te faire entrer ça dans la tête, soit de te tuer pour avoir échoué dans ma mission.
 
Il le regardait toujours avec se sourire sournois, profitant du moment pour le toucher encore. Mais cette fois Kori ne pourrait pas s’éloigner de lui. Morten prit le visage du jeune homme entre ses mains et l’avança vers lui. Ce geste pouvait faire mal, peu lui importait, il devait comprendre qu’il ne fallait pas s’attaquer à lui. Il le souleva donc de cette manière, maintenant leurs visages se faisaient face.
 
-Tu as envi de dormir, tu veux dormir … Je resterais près de toi pour voir ça. Peut être trouveras-tu vraiment le moyen de t’échapper, à moi et autres vampires, mais fait bien attention, mon châtiment sera terrible quand j’aurais remis la main sur toi. Et ne va surtout pas croire que tu y arriveras.
 
Sur ces bons mots, Morten déposa ses lèvres sur celles de Kori, juste pour l’énervé un peu plus. Il savait qu’il n’aimait pas qu’il lui fasse cela. Mais en grand débauché qu’il était torturé la conscience de l’autre était son passe-temps favori. Quand il eut finis il rompit le contact.
 
-Je te dégoute, tu veux te laver, bien je vais t’emmener à la salle de bain ou je me ferais un plaisir de te faire la toilette. Mais dis-moi … Tu faisais cela aussi avec l’autre homme que tu fuyais ?
 
Lui lâchant le visage, Jansen le prit par les épaules ou d’un geste brusque il l’assit sur le lit. Continuant dans sa lancée, il lui empoigna les bras et ils se mirent debout tous les deux. Le Kurayami le colla contre lui, il n’y avait aucune tendresse dans son geste. Morten ramena les bras de Kori derrière son dos. Le jeune homme ne pouvait plus faire de mouvements ainsi ceinturé. Il ne reflétait absolument rien sur les traits de Jansen, aucunes émotions ne transpiraient de ce visage.
 
-Dernière petite chose Kori … Je te mordrais encore bien des fois, mais pas de façon à te tuer. Et si tu en parle aux personnes qui travaillent ici tu sauras qu’on n’en meure pas et ils s’habituent. Alors tiens toi près, mais pas ce soir.
_________________
Revenir en haut
Kori Hisoka
Humain rebelle

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 28
Humain de :: Morten Jansen

MessagePosté le: Mer 2 Jan - 15:35 (2008)    Sujet du message: Un nouvel arrivant au château. Répondre en citant

Les nerfs , la fatigue , tout jouait contre lui , sans oublier cette peur de lui mais de ses souvenirs , il en tremblait presque mais faisait tout pour ne pas le montrer , car cette homme , ce monstre ou quoi que ce soit comme il s'appelle , lui faisant réellement peur , une peur qui lui prenait au plus profond de lui , qui remontait inévitablement .

Kori avait une carapace , une enveloppe qu'il s'etait formé pour se protéger du monde extérieur , pour ne plus vivre ce qu'il avait vecu , mais faire le dur , le teigneux ce n'etait pas lui a la base , il avait ete dans un lointain passé , quelqu'un de doux , de calme , tout le contraire de ce qu'il etait a present , quelqu'un qui l'avait connu avant , ne le reconnaîtrait sûrement plus maintenant , et encore moins si agressif .

Étonné , surpris , plein de qualificatif encore pour décrire ce qu'il ressentait au moment ou il le détacha , un instant il se frottait les poignet , soupirant de bien etre d'être enfin détaché meme si il n'y avait pas cru , peut etre que l'étranger allait finalement le laisser repartir . Mais sa joie fut de courte durée au phrase qui ont suivi sa demi liberté , le poignardant encore plus .

Instinctivement , il avait voulu s'éloigner mais trop tard , il etait a present face a face , se perdant dans ce regard qui le mettait si mal a l'aise , qui par moment le terrifiait , finalement tout lui faisait peur , mais a sa décharge il fallait dire que ce n'etait pas tout les jours qu'on se retrouvait face a un tel homme , face a de tel pouvoir , que lui meme des fois ne comprenait pas , alors comment ce défendre contre l'inconnu , con l'incompréhension de ce qu'il se passait .


“ non ...ne ...lâchez moi “

Il grimaçait de mal d'être tenu de cette facon la et plaça ces mains sur les poignet de l'immortel pour tenter de le faire lâcher mais surtout pour allégé le poids de son corps , tout ce qu'il disait le confortait dans l'idée que si il ne trouvait pas un moyen il serait totalement perdu , dans tout les sens .

“non”

Que dire d'autre avant qu'il ne l'ai déjà embrassé , il ne le voulait pas , pas avec lui , pas comme ca , pas tout court , mais encore une fois il n'avait rien a dire , sera i-il toujours ainsi , Kori commençait en avoir peur . Il commençait a frissonner a ses mots , il voulait dire quoi par la , non ce n'etait pas possible ca , pourquoi s'acharnait il comme ca contre lui , il ne voulait que vivre sa petite vie, meme si elle n'etait pas glorieuse c'etait la sienne , a l'idée que cet homme le touche encore comme il le voulait , il ne le supporterait pas .

“ me ...touchez pas avec vos sale patte , oui vous me dégoûté et ma vie ne vous regarde en rien , alors foutez moi la paix , sale monstre “

Rien que de l'entendre parler de l'autre , les souvenirs douloureux remontait a la surface , jamais il n'avait su oublier cette douleur , et encore a l'heure actuel , il la ressentait , comme si cet acte immonde venait de se produire a l'instant , il avait mal dans son coeur dans son corps et cet homme devait jubiler .

“ pourquoi , pourquoi ...laissez moi “

Il faisait vraiment tout pour le mettre en rage et transe de peur , depuis cette nuit la , il ne supportait plus le contact des hommes , et d'être si près , si collé , le mettait a mal , il tenta malgré tout de se défendre , de se débattre pour sortir de son emprise , il le fallait meme si c'etait peine perdu .

Épuisé de plus en plus par ses efforts a se sortir de la , il se sentait de plus en plus las , comme si il allait abandonné , mais non , pas encore , il en voulait encore , et meme si la force lui manquait” , sa volonté etait intact .


“ vous ne me toucherez pas , je ...ne vous laisserez pas faire “

il n'en menait pas large , il etait transi de peur , mais il n'avait que ca comme défense , et si il arrivait a le pousser a bout , peut etre qu'il oublierai cette idée de le laver ou meme de le mordre , il tenta encore de se soustraire de sa poigne , le griffant dans le dos , il fallait qu'il le fasse , malgré cette torpeur qui l'envahissait de plus en plus .

“ lâche lâche ...moi bordel “
_________________
Crois ce que tu veux mais crois moi quand je te dis que tu peux toujours courir avant de me mordre
Revenir en haut
Morten Jansen
Kurayami froid au sang chaud

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2007
Messages: 76
Localisation: Du nord ... mais
Vampire de :: Kori Hisoka

MessagePosté le: Jeu 3 Jan - 12:23 (2008)    Sujet du message: Un nouvel arrivant au château. Répondre en citant

Quel plaisir de voir un petit chiot tout effarouché, apeuré par ce qu’il ne comprenait pas. Mais là Kori était devenu un Maître en la matière. Il était encore à vouloir lui tenir tête, quel perte de temps. Jamais au grand jamais, il n’arrivera à avoir le dessus sur lui. Pour cela Morten devait absolument lui entrer ça dans le crane, même par le force. Ses cris n’y feront rien, sa vulgarité non plus d’ailleurs. Les « ne me touchez pas », « je ne vous laisserez pas faire » semblait faire sourire le Kurayami, c’était bien le cas, son nouveau jouet l’amusait beaucoup, bien quand même temps il était pathétique.
Le vampire soupira … d’aise, les jours qui allaient suivre, promettaient d’être très intéressant, Kori lui donnait un nouveau moyen d’enrichir ses perversités et dépravations. Cependant il ne devait pas le faire si abruptement, il allait prendre tout son temps et l’amener là ou il le désirait. Pour le moment il avait une chose importante à faire, lui rafraichir un peu les idées. Il lui apprendrait le respect et l’obéissance, qu’il le veuille ou non.
Son dos ne lui faisait pas mal, mais il pensait surtout que c’était à lui de lui infliger de telles griffures. Morten ne voulait certainement pas que les rôles soient inversés. Il l’attrapa par les poignets et les bloqua devant lui. Ainsi ils se retrouvaient nez à nez, les yeux du Kurayami lançaient des éclairs de fureur. Le temps de la patience était épuisé, il devait maintenant sévir avant que son nouvel esclave reprenne de la hargne. Il n’en fallait pas plus que cela pour lui infliger des douleurs que Morten se ferait un plaisir de lui administrer. Bien que ce n’était pas vraiment ce qu’il avait en tête au départ, mais là Kori ne lui laissait plus le choix. La voix du vampire se fit entendre, on la croirait sortie des ténèbres, sombre, mais une belle voix grave.

-A partir de maintenant tu vas m’écouter attentivement. Tu vas être obéissant ou il t’en cuira, si c’est le seul moyen à remettre ta raison en place. Je n’ai pas l’intention de te prendre le sang pour le moment, je te l’ai déjà dit ! Et met toi bien dans la tête que je te toucherais si j’en ai envi, ton avis m’importe absolument pas ! C’est bien clair dans ton esprit d’humain !! Quand à ta vie d'avant si tu ne veux pas en parler , libre à toi. Le monstre s'en fout, d'ailleurs elle ne devait pas être si interessante que ça.

Sur ces bonnes paroles, Morten leva les bras de Kori au dessus de sa tête. Il en passa un par dessus sa propre épaule et lâcha l’autre. Jansen plia un peu les genoux et donna un coup d’épaule. Il fit basculer Kori de l’autre coté dans son dos. Le portant comme un sac à patates, Morten se dirigea vers la salle de bain ou il avait bien l’intention de lui faire prendre un bain. Il aimait les gens propres et là ou il l’avait trouvé n’était pas un bon endroit pour y être. Il aurait beau taper, gesticuler rien n’y ferait. Le vampire serra plus son bras sur la taille de Kori, s’il bougeait de trop c’était le valdingue assuré. Ils longèrent le couloir pour arriver à la dernière porte, il l’ouvrit de sa main valide sans pour autant en toucher la poignée. Ils entrèrent et Morten déposa son fardeau sans prendre de précaution. Alors que Kori se retrouva les fesses sur le carrelage, Jansen ne lui prêtant aucune attention partit ouvrir les robinets de la baignoire. Puis il revint vers lui, les jambes bien calées et les bras croisés.

- Là c’est déshabillage et bain … Bien entendu tu n’as pas le choix. Si tu ne te dévêts pas tout de suite en petit être obéissant, je vais me faire une joie … Non un plaisir immense d’avoir la satisfaction de le faire moi-même. En réfléchissant bien, peut être tu aimerais que je le fasse, c’est pour cela que tu te débats autant … Fallait le dire tout de suite …

Morten partit dans un grand éclat de rire, vraiment il aimait « torturer » ses esclaves, le pire c’est qu’il y prenait gout avec celui-là.
_________________
Revenir en haut
Kori Hisoka
Humain rebelle

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 28
Humain de :: Morten Jansen

MessagePosté le: Mar 15 Jan - 18:01 (2008)    Sujet du message: Un nouvel arrivant au château. Répondre en citant

Kori se sentait de plus en plus lasse , fatigué , malgré sa volonté , malgré que son esprit voulait se battre , son corps ne suivait plus , il etait éreinté a force de se débattre et malheureusement pour rien , comment cela se faisait il , qu'il soit dans cet état la , il n'en savait rien lui meme et n'allait sûrement pas le demander a celui qui le séquestrait .Comme rien ne pouvait lui faire plus peur que de ne pas savoir bouger , d'être immobilisé si vite , lui prouvait encore une fois qu'il ne faisait pas le pas , il en etait tres bien conscient de sa situation mais ne voulait pas lui montrer , pour Kori montrer une telle faiblesse constituait a admettre qu'il etait a lui , comme Morten ne cessait de lui dire , il ne pouvait accepter cela .

Chaque mot qu'il disait l'enfonçait un peu plus , il etait impitoyable , il lui prouvait encore une fois qu'il n'avait pas son mot a dire dans cette situation , tellement injuste pourtant , il fallait croire que c'etait son destin de se trouvait a chaque fois sous la coupe de quelqu'un . Kori ne répliqua rien a cela , ce contentant dans un premier temps de détourner la tete , il ne voulait pas le voir , se disant que ca il ne pouvait pas l'obliger a faire .

Humiliation de plus a etre trimballer de cette facon , a croire que le suceur de sang y prenait un malin plaisir , non ce n'etait pas a croire , le jeune humain en etait persuadé , tout etait fait pour montrer la supériorité du Kurayami au dépend de la vie d'un simple humain . Le chemin qu'il prenait ne lui disait rien , il fallait dire qu'il n'avait pas fuit longtemps et puis il etait trop occupé a tenter une fois de plus , malgré la faiblesse de ses mouvements , il tentait encore , mais tout ca pourquoi , pour arriver quand meme a destination et pour se retrouver sur l'arrière train au sol , choc qui lui avait valu une certaine douleur , mais il avait réussi a garder tout pour lui , a part un cris de surprise mélangé a de la douleur au moment de l'impact .

A present il le regardait en contre bas , de cette facon la le suceur de sang paraissait encore plus grand , gigantesque , et il ne pouvait s'empecher de le regarder avec terreur , peur , anxiété a chaque mots qu'il dit , il etait hors de question de ca , et loin de lui de prendre un quelconque plaisir a quelque attouchement ou contact que ce soit avec cet homme ou démon qu'il prétend etre . Avec le peu d'énergie qu'il lui restait , celle du désespoir , il tenta un éloignement , il rampa sur ses fesses pour s'éloigner de lui , rien que d'imaginer ses mains sur lui , lui donnait des frissons , de dégoût sûrement . Il recula terroriser a le voir rire de cette facon la , se sentant de plus en plus perdu .

“ nonnnnnn , tu ...ne feras rien ...hors de question que tu me touches , que tu fasses quoi que ce soit “

Kori se disait qu'il devait peut etre tenter une autre approche , il etait prêt a tout pour préserver ce qui lui restait d'intimité , surtout celle la et surtout avec un homme .

“ je ...veux bien me laver mais ...sortez de la piece “...
_________________
Crois ce que tu veux mais crois moi quand je te dis que tu peux toujours courir avant de me mordre
Revenir en haut
Morten Jansen
Kurayami froid au sang chaud

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2007
Messages: 76
Localisation: Du nord ... mais
Vampire de :: Kori Hisoka

MessagePosté le: Sam 19 Jan - 18:12 (2008)    Sujet du message: Un nouvel arrivant au château. Répondre en citant

“ nonnnnnn , tu ...ne feras rien ...hors de question que tu me touches , que tu fasses quoi que ce soit “
 
Le premier mot que Morten pensa au moment où il entendit ses paroles était … Punition. Kori s’était encore laissé emporter par son tempérament, mais Morten en avait un encore dissimulé aux yeux de son esclave. Le Kurayami n’avait pas encore montré tout son savoir faire et bien des perversités se bousculaient dans sa tête. Au moment où il en avait choisi quelques unes qui feraient l’affaire, Morten sonda les pensées de Kori,
 
*Il change de tactique, il a de la suite dans les idées ce petit humain.*
 
Mais grand bien lui fasse, le vampire aussi pouvait prendre un autre chemin pour arriver à ses fins. Il s’était promis qu’avec lui le duel allait être délicat, mais qu’au final se serait lui et lui seul le vainqueur. Kori ressemblait à une bête traquée, que les hommes étaient des monstres, mais lui n’était pas humain. Le respect d’autrui il connaissait, le pratiquait, sauf quand on le menaçait, ou quand on avait l’attitude de Kori. Il ne le supportait pas. Encore un humain a le prendre pour une bête, une bête qui n’avait rien dans la cervelle, qui était bon juste à mordre.
Ce n’est pas avec les aptitudes de Kori que Morten se sentirait un jour inférieur. Des siècles d’existence, des terres parcourues, ainsi que des livres anciens et autres chefs d’œuvres que son humain indocile n’avait vus de sa vie. Mais Kid s’en foutait, lui ne désirait que la liberté, celle qu’il avait perdue à tout jamais. Car Morten n’était et ne sera absolument pas dans les conditions favorables pour le relâcher. Il avait bien l’intention de s’amuser.
 
“ Je ...veux bien me laver mais ...sortez de la pièce “...
 
*Bingo ! … Tu veux jouer à faire semblant …. Ca me va.*
 
-Puisque tu es revenu à de meilleur sentiment, je te laisse faire ta toilette. Mais je te préviens que je reviendrais sous peu te chercher. Ne tente rien, ne fait rien d’irréparable … Je commence à ne plus être d’humeur à la tienne.
 
Jansen quitta la pièce d’un pas vif, ses cheveux volaient dans le mouvement. Il referma la porte dans un bruit violent. Il quittait la pièce certes … mais pas l’endroit. Il resta  dans un renfoncement de pierres brutes, près d’une fenêtre. Cela faisait comme des bancs de pierres, il s’assit scruta au dehors et attendit un peu. Puis sa télékinésie se remit en marche, se concentrant sur les pensées du jeune Kori. Il interviendrait si cela se faisait désirer, s’il tente de partir, il viendrait avant, lui montrant ainsi ces capacités de Kurayami. Et son talent acquit de siècles en siècles, qu’il perfectionna avec amour, mais dans la haine de l’être humain.
_________________
Revenir en haut
Kori Hisoka
Humain rebelle

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 28
Humain de :: Morten Jansen

MessagePosté le: Ven 8 Fév - 20:53 (2008)    Sujet du message: Un nouvel arrivant au château. Répondre en citant

Kori tentait par tout les moyens de lui échapper et même si était en rampant encore sur le sol , il ne voulait vraiment pas de contact supplémentaire de la part de cet homme , il ne le sentait pas bien et était de plus en plus conscient du danger que cela pourrait représenter .

Ce personnage , celui qu’il avait en face de lui , au dessus de lui par la dénivellation de leur position , le terrifiait plus que de raison , était ce a cause du fait qu’il se sentait perdu , ou qu’i était faible , ou tout simplement parce qu’il savait , que le kurayami avait le pouvoir , la force de le tuer a une main si il l’avait voulu , mais malgré ça , Kori ne pouvait s’empêcher de tenter de dérisoires tentative de rébellion .

Kori fut étonné de la réaction du vampire , il fut totalement déstabilisé qu’il lui accorde si facilement cette permission , tout lui passait par la tête , que était un piège de la part de l’immortelle , qu’il prenait conscience du besoin de l’humain , et encore bien d’autre chose , mais aussi , qu’il allait être seul , et c aca n’avait pas de prix pour le jeune homme .

Kori n’avait rien dit de plus , il se contenta de le regarder partir , de fermer la porte derrière lui , comme si était l’arrivé d’une grande épreuve , il était enfin seul , dans un premier temps , il regardait la fenêtre en pensant qu’il devrait s’échapper au plus vite , mais en réfléchissant bien , se n’était pas une bonne idée , de un car l’autre n’entendrait pas l’eau couler mais aussi car il avait vraiment besoin de se laver , surtout après que le kurayami l’avait toucher .

Doucement , vu sa faiblesse actuelle , il tenta de se relever , se disant qu’il n’aurait pas la force de partir maintenant , mais après une bonne douche , il sera comme neuf . Avec des gestes lent dans un premier temps , il se déshabilla tout en réfléchissant a la manière de procéder qu’il pourrait utiliser pour plus se faire prendre , il devait jouer malin avec un être telle que le kurayami .

L’eau qui coulait sur lui alors qu’il se lavait en même temps lui faisait un bien fou , le rendait a la vie en quelque sorte , et mit ce moment de calme a réfléchir a tout , a l’homme qui l’avait kidnapper , car il y avait pas d’autre mot a ça , et le trouvait vraiment étranges et inquiétant mais parallèlement a cela , très énigmatique , il aurait , a la limite envie de mieux le connaître mais ça sera pas possible , après sa douche , il partira .


« Bon sang que ça fait du bien , de l’énergie pour continuer »
_________________
Crois ce que tu veux mais crois moi quand je te dis que tu peux toujours courir avant de me mordre
Revenir en haut
Morten Jansen
Kurayami froid au sang chaud

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2007
Messages: 76
Localisation: Du nord ... mais
Vampire de :: Kori Hisoka

MessagePosté le: Lun 18 Fév - 12:44 (2008)    Sujet du message: Un nouvel arrivant au château. Répondre en citant

 
Un sourire pervers se dessina sur ses lèvres, Morten jubilait. Il était entré dans les pensées de son esclave, Kori lui donnait toutes les informations qu’il désirait. Il avait des suites dans les idées, malgré cela il faisait quelque petites erreurs. Il aurait très bien pu passer par la fenêtre, même au premier étage et la souplesse de Kori s’était faisable. Mais il était trop faible, par contre il aurait pu laisser l’eau coulée. Non au lieu de cela Monsieur allait prendre une douche pour retrouver des forces. Jansen était convaincu que ça ne suffirait pas, Kori n’avait rien mangé depuis un temps, et se n’était pas l’eau coulant sur son corps qui lui redonnerait toutes ses facultés pour se battre contre lui. Car ça finirait bien comme ça.
Le Kurayami secoua la tête négativement, Kori n’aimait pas être touché par ses mains. Il n’aimerait certainement pas les attentions qu’il comptait lui faire subir. Jansen avait un style bien particulier de faire payer les outrages et l’humain allait en faire les frais.
Dommage tout de même pensa-t-il, Kori était désavantagé, le vampire avait des dons qu’il ne possédait pas. Donc c’était trop facile pour lui, et il avait envi de savoir comment le jeune humain se débrouillerait pour quitter son manoir. L’idée de le laisser faire sans qu’il n’intervienne de quelque manière que ce soit l’excita plus que de raison. Cet humain avait le don de l’émoustiller. Il réfléchit un peu à la situation … D’abords, l’énervé un peu … Ensuite … Oui ensuite, voilà la chose la plus intéressante du moment. Kori sentit son énergie revenir, lui s’était son sadisme qui revenait en flèche … Du coup il entra dans la salle de bain alors que Kori continuait ses ablution. Morten en sourit d’aise, le petit humain n’aimera pas ça du tout.
 
-Alors cette douche, elle te fait du bien … Après tu pourras venir manger, c’est aussi un moyen de vous donnez plein d’énergie et tu en as sûrement besoin.
 
Il alla s’assoir sur une des chaises placées là, pour le bien être. Il croisa les jambes et regarda en direction de la douche, ainsi il pouvait voir sa silhouette avec un plaisir non frein.
 
-Je vais patienter ici que tu es terminé, après je t’accompagnerais dans la salle à manger. Un grand festin n’attend plus que tu ne le dévore.
 
Morten délectait, les mots qu’il prononçait, pouvait avoir un double sens. Mais il n’en fit pas trop. Il c’est un peu le jeu du chat et de la souris, sauf que l’un comme l’autre voulait être le chat. Jansen était très fort dans ce jeu et il était hors de question qu’il perd contre un humain. Le Kurayami se dit qu’il était grand temps de commencer les hostilités. Il se leva de sa chaise et vint vers Kori. Sa démarche toujours aussi féline et son regard carnassier se promenait sur le corps du jeune humain. Le jeu pouvait débuter …
_________________
Revenir en haut
Kori Hisoka
Humain rebelle

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 28
Humain de :: Morten Jansen

MessagePosté le: Mer 9 Avr - 07:47 (2008)    Sujet du message: Un nouvel arrivant au château. Répondre en citant

Il revivait , surtout moralement , ça lui faisait un bien fou , inestimable en ces temps si dangereux , mais il savait que physique ce était pas encore ça , malgré les bienfaits de l’eau chaude qui coulait sur son corps , le lavant de toute impureté de tout contact qu’il avait eut avec l’homme , le monstre qui le retenait captif . il allait devoir faire doucement pour se tirer d’ici , mais il devait prendre sur lui-même , et le faire le plus possible , Kori ne pouvait pas se permettre d’attendre plus longtemps , il le sentait au plus profond de lui-même que ça devenait de plus en plus dangereux .

Il essayait de se remettre en tête , toute les pièces qu’il avait déjà vu , le chemin qu’il avait pris , de resituer la porte de sortie , avait il fait le bon choix de monter au lieu de sortir a l’extérieur . Mais de ce qu’il savait et si l’homme avait raison , il n’aurait pas pu s’en sortir , était un choix difficiles .

Qu’allait il faire a présent , il retournait ce problème sans cesse dans sa tête , sans trouver de solution qui lui convenait , s’enfuir oui mais intelligemment , lui fausser compagnie , il pourrait peut être tenté de l’attacher , mais pour ça il allait devoir être assez proche de lui et rien que de le penser , son corps était parcourut de frissons d’appréhension .

Il en était la de ses réflexions quand il entendit un bruit , se retournant assez vite au son de la voix qu’il n’aurait jamais voulu entendre dans sa vie . Il avait osé rentrer , il était la , a lui parler comme si de rien était , rien de mieux que pour le mettre dans une rage folle .


« Dégagez d’ici , vous aviez dit que vous partiez »

Une chose intriguait Kori , était que cet énergumène qui était dans la même pièce que lui , utilisait les mot auquel il avait pensé , comment pouvait il savoir qu’il avait un regain d’énergie même fictif avec cette douche , ça devait être une coïncidence , il était quand même pas devin , non ça n’existait pas ça .

Un regard furieux se posait sur l’étranger qui prenait ses aises dans la pièce d’eau , sans aucune considération pour Kori , qui tentait de se cacher , il ne supportait vraiment pas de tel regard , surtout dans la situation ou il était , il regardait partout ou étais l’essuie mais trop loin , pour l’attraper il devrait passer a proximité de l’homme .

Kori recula d’un coup , recommençant à paniquer sérieusement , il se rapprochait de lui , avec une attitude qui ne présageait rien de bon , un regard qui lui faisait froid dans le dos , il le sentait mal , il se sentait mal . Acculé contre le mur de la douche , une main se cachant , l’autre devant lui comme pour le repousser .


« T’approche pas …sale pourriture ….sort d’ici et va manger ton festin de roi , laisse moi tranquille que je finisse de me laver ….sans toi »

Il avait réellement peur , terrorisé plutôt mais jamais il ne le montrerai , il voulait garder son statut de fier a bras , alors que ce n’était pas lui , mais cette situation lui rappelais trop de mauvais souvenirs .
_________________
Crois ce que tu veux mais crois moi quand je te dis que tu peux toujours courir avant de me mordre
Revenir en haut
Morten Jansen
Kurayami froid au sang chaud

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2007
Messages: 76
Localisation: Du nord ... mais
Vampire de :: Kori Hisoka

MessagePosté le: Ven 18 Avr - 17:07 (2008)    Sujet du message: Un nouvel arrivant au château. Répondre en citant

Dieu que cet humain avait la tête dure. Il n'avait pas vraiment compris ce qu'il attendait de lui. Etait-il sourd à ce point pour qu'il soit aussi menaçant. N'avait-il pas compris qui était le maitre? Apparemment non, Morten allait devoir sévir une fois de plus. Se sont ses pensées qu'il l'avait fait revenir sur les lieux, ce qu'il avait en tête. Jansen avait perçu la colère que Kori dégageait, elle n'était pas des moindres, loin de là. Vint le moment ou le maitre se rapprochait de son esclave protestataire, lentement mais surement. Il avait le plaisir de voir une peur déformer son visage, c'était une véritable satisfaction. Pas à pas il avançait toujours, l'air d'un félin sur sa proie, comme à son habitude.
 
« T’approche pas …sale pourriture ….sort d’ici et va manger ton festin de roi, laisse moi tranquille que je finisse de me laver ….sans toi »


Rien ne pouvait être caché de lui, si Kori tentait, tant bien que mal, à cacher ses émotions, tout son intérieur se lisait comme dans un livre. Il leva sa main, et celle de Kori s'en baissa sans le vouloir, Morten avait se pouvoir sur les humains et bien d'autre chose encore. Puis s'avançant plus, ses doigts arrivèrent à toucher la peau de Kori, ile se promenèrent sur son corps jusqu'à l'autre main de l'humain qui cachait une partie de son anatomie. Il la retira d'un geste brusque, un sourire immoral s'afficha sur ses lèvres.
 
-Tu es un être impétueux et borné. Combien de fois vais-je me répéter. Je suis ici chez moi, j'entre quand bon me semble et à n'importe quel moment. Peux importe dans quelle condition tu te trouves. Est-ce clair ou faut-il que je le grave sur ta peau pour que tu t'en souviennes à chaque instant?
 
Les mots qu'il prononçait était dit d'un ton rude et rauque. L'un par la colère sourde et froide, l'autre par ce corps dénudé qu'il apercevait, un corps parfait. Autant dire une parfaite contradiction. Mais pour le moment il devait châtier cet impudent et de la meilleure façon qu'il soit, et en un sens il obéirait à Kori. Cet aperçu lui fit plaisir, il se voyait bien faire un repas de roi.
Mais avant il attrapa Kori part le cou et le fit sortir de la douche sans ménagement. Alors il le colla contre lui, mouillant par la même ses propres habits mais que lui importe. Son visage était proche de celui de l'homme, si proche qu'un petit geste aurait suffit à ce que leurs lèvres s'unissent. Mais ce n'était pas ce qu'il avait en tête, non se serait quelque chose de plus juteux.
 
-Je vais obéir, juste pour cette fois à mon cher et nouvel esclave, je m'octroies le droit de faire un repas de roi. Je te remercie de cette offre jeune humain, je ne te savais pas si généreux …
 
Sa tête dévia et descendit vers le cou de Kori. Sans attendre, il ouvrit sa bouche et mordit à pleines dents sa peau tendre. Le sang rouge et chaud coula, Morten en but à petites gorgées, assez pour se rassasié, mais pas suffisamment pour tuer Kori. Puis il se retira, laissant sa langue le soin de nettoyer sa plaie, elle se cicatrisera d'un seul coup. Jansen encercla la taille du jeune homme pour le maintenir contre lui, des fois qu'il vacillerait. De son autre main il enserra son visage et le plaça en face de lui.
 
-Tu as une raison supplémentaire pour me haïr. Mais sache que je n'ai fait qu'obéir à tes ordres. Vois comme je suis conciliant, jamais plus tu ne devras t'imposer à moi, jamais tu ne me montras ton irrespect à moi.
 
Morten en profita pour déposer un chaste baiser sur les lèvres de Kori. Décidément ce jeune humain avait bon gout. Il se promit qu'il aurait bien d'autres manières de le punir.
 
-Je sais ce qu'il se passe ici, fit-il en montrant du doigt le front de Kori. Je sais tout ce qu'il se trame, tu n'as pas de chance on dirait. Maintenant es-tu prêt à m'obéir …? Je vais te faire servir un repas dans ta chambre, je viendrais te voir, alors ne soit pas étonné ou furieux, c'est un conseil.
 
Sur ce, Morten fit léviter Kori jusqu'à la douche, encore un de ses pouvoirs. Il s'assura que qu'il allait bien, puis il sortit de la salle de bain dans un grand éclat de rire.
_________________
Revenir en haut
Kori Hisoka
Humain rebelle

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 28
Humain de :: Morten Jansen

MessagePosté le: Sam 26 Avr - 15:34 (2008)    Sujet du message: Un nouvel arrivant au château. Répondre en citant

Une brindille qui ne sait faire face au vent d’une tempête , qui suivait les mouvement , qui se laissait porter contre son gré , voila a quoi ressemblait le jeune Kori en cet instant . Moment chargé de tension , pas dans la pièce , non dans son corps . Il avait l’impression qu’a chaque pas que le vampire faisait ou n’importe comment il fallait l’appeler , que sa respiration diminuait , que son cœur allait cesser de battre de terreur .

Cette situation , cette évidence même qu’il serait incapable de se défendre le plongeait en arrière , le tétanisait , il revoyait le drame , l’approche de celui qui lui avait volé sa vie . mais ici , c’était différent , encore plus terrifiant car contrairement a son passé , tout se faisait au ralenti , le monstre s’approchait avec lenteur , au lieu de faire se qu’il voulait et de le laisser tranquille .

Tétanisé peut être , mais ce n’était pas du a sa volonté que la maigre défense de sa main s’abaissa d’elle-même , il lui faisait encore un tour de passe passe , c’était vraiment injuste selon Kori . Comment se défendre si les armes utilisées sont inégales , ça reviendrait à la même chose que de se battre contre un ouragan avec un parapluie miniature .

Les yeux s’agrandissait de secondes en secondes a chaque pas que l’autre faisait plus exactement pour finir écarquillé quand il lui enleva sa deuxième main , celle qui le protégeait , celle qui lui permettait de lui refuser la vision de ce qu’il pensait ne as devoir montrer . Personne a part celui qui avait fait de lui ce qu’il était , n’avait vu le jeune homme en tenue d’Adan , il ne laissait personne le toucher , le voir , mal parti avec cet homme qui se croyait tout permis et qui faisait ce qu’il voulait avec des moyens déloyal .

Ses doigts sur sa peau le faisait frissonner de peur , de dégoûts aussi , il ne voulait pas de tout ça , il ne pouvait s’empêcher de repenser a ce qu’il s’était passé et ne voulait plus le revivre , et fera tout ce qu’il faut pour cela , même se battre avec ce vampires et même si il était conscient de son infériorité face a un tel individu .


« Non »

Le jeune kori déglutissait avec difficulté , il n’osait même pas suivre des yeux ce qu’il faisait .

* non …pas ça , lâchez moi , ne ….me regardez pas »

Un cri de surprise mélangé de terreur s’éleva dans cette pièce , résonnant dans un écho , incapable de parler , tellement il lui faisait peur . Être si proche de lui le … aucun mot ne pouvait décrire ce qu’il ressentait . Sa carapace de celui qui n’a peur de rien , fondait à une vitesse incroyable , heureusement qu’il pouvait vite se reprendre en règle général . Il allait lui rétorquer une réplique acerbe quand il sentit une douleur lui vriller le cou , ses forces , les petites forces qu’il lui restait encore diminuait , comme si il avait besoin de ça . Les battement de son cœur augmenta avant de diminuer , Kori croyait que sa fin était proche , qu’il allait mourir , et c’était justement quand on était au frontière du passage dans l’au-delas qu’on voulait vivre au contraire ….

* nonnn je veux encore vivre ..*

Kori n’avait pas compris les phrases qu’il avait dit juste avant , quand lui-même avait parlé de festin , c’était pour qu’il s’en aille , pas pour qu’il le fasse sur lui . mais la à présent tout était clair , il fallait a l’avenir qu’il fasse attention a ce qu’il disait pour que ça ne se retourne pas contre lui .

* oh oui je te hais , tu ne peux pas avoir idée a quel point , presque autant que lui *

Le jeune Kori baissa la tête pour ne plus le voir , loin d’être un signe de soumission , mais comment le cacher avec ce qu’il disait de tout savoir , se pouvait il que …. Non ce n’était pas possible , ce n’était que dans les film de pareils tucs mais alors comment peut il tout savoir …

Ses réflexions en était la alors qu’a présent , il flottait littéralement dans les airs … lui obéir …il allait revenir …mais pourquoi il ne le laissait pas tranquille .


* je peux pas obéir a quelqu’un comme lui *

« Enfoiré… »

Il n’avait rien trouvait de mieux à dire alors qu’il était enfin seul a présent . La première chose qu’il était de se passer la main dans son cou , la ou il l’avait mordu . Mais rien , il n’y avait rien , à croire qu’il venait de rêver , sauf que son état de faiblesse actuel pouvait prouver le contraire . Avec difficulté , il se rinça , surtout du contact qu’il avait subit .

Il sortait de la douche après s’être rhabiller , il n’allait quand même pas rester en tenue d’Adan après ce qu’il venait de se passer , il restait la , se tenant au mur de sa chambre , plutôt de la pièce que le vampire lui avait désigné , a en croire son instinct , il allait devoir y séjourner un moment . Mais tout arrive à qui savait attendre .

épuisé tant physiquement que moralement , Kori s’allongea dans le lit , qui il devait bien le constater , était des plus moelleux , il se demandait qui allait lui apporter son repas , l’autre , il ne l’espérait franchement pas , il voulait le calme et pas la compagnie d’un tel être .

_________________
Crois ce que tu veux mais crois moi quand je te dis que tu peux toujours courir avant de me mordre
Revenir en haut
Morten Jansen
Kurayami froid au sang chaud

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2007
Messages: 76
Localisation: Du nord ... mais
Vampire de :: Kori Hisoka

MessagePosté le: Lun 26 Mai - 18:34 (2008)    Sujet du message: Un nouvel arrivant au château. Répondre en citant

Il était descendu en direction du salon, toujours son sourire heureux sur les lèvres. Morten avait aimé ce moment passé en compagnie de sa nouvelle possession. Lui, par contre, était vraiment haineux à son égard, seulement Kori ne faisait que donner des coups d’épée dans l’eau. Le Kurayami se délectait de voir son être de sang dans cet état et il essaierait d’en faire d’avantage. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il désirait le mettre à bout pour mieux le soumettre.
Morten avait le temps pour organiser tout ça, il voulait le « préparer » au fur et à mesure. Que Kori passe ses nerfs sur lui, de temps en temps, jusqu’à ce que la corde casse et qu’il est, soit un geste malheureux, soit une parole de trop. Dans ces circonstances, Jansen aurait de quoi le punir, restait à savoir que quelle manière il officierait.
Il entra dans le salon et reprit sa place dans son fauteuil préféré, près de la cheminée. Il croisa les jambes, d’un air détendu. Il sonna un serviteur, puis se servit un verre qu’il prit en main, songeur. C’est le serviteur qui mit fin à sa réflexion, Morten lui donna l’ordre de préparer un encas pour le nouvel arrivant.

-Ne lui apportez pas, je le ferais moi-même.

Un instant, l’homme le regarda, incrédule, avant de partir précipitamment en cuisine. Le vampire put siroter son liquide ambré tranquillement, prenant tout son temps. Il pensa à Kori, que pouvait-il faire en ce moment ? A quoi pensait-il ? Certainement aux meilleurs moyens de s’échapper pour essayer de le tuer, qui sait ? Même si Jansen le saurait, de toute façon, celui-ci voulait laisser l’esprit du jeune homme tranquille.
Il n’avait qu’à attendre, pas de précipitation, demain ils iraient en ville pour des achats. C’était peut être tendre la perche à Kori, mais il serait à proximité pour ne pas le perdre, et qu’il n’essaie pas de s’enfuir pendant un moment d’inattention. Cependant comme le Kurayami lisait dans les pensées, il n’aurait aucun mal pour l’arrêter ou le récupérer. Seulement celui-ci avait un grand besoin de vêtements, et Morten n'était pas un avare.
Son serviteur revint avec les mains chargées d’un plateau bien garni. Le vampire se leva à son entrée et lui pris le plateau, sans un mot, puis il sortit du salon pour monter à l’étage. Une fois à la porte, il l’ouvrit d’un simple geste de la main, il entra. Ses yeux firent le tour de la pièce, inquisiteur, ainsi il s’avisa de la forme allongée dans le lit. Morten sourit, apparemment celui-ci avait choisi de rester un moment, la fatigue aidant. Il s’avança sans bruit jusqu’à la table de chevet pour déposer le plateau garni. Puis le vampire se tourna vers lui, ses yeux le perçaient autant son visage, que son âme.

-L’espérance n’a pas de mise ici. Tout ce que tu peux souhaiter, c’est une vie moins misérable. Malgré cela se sera en ma compagnie, que tu le veuille ou non. Moi seul est le choix.


Jansen fit bouger le lit en s’assoyant, il se pencha sur le jeune humain, les mains de chaque coté de son corps. Le drap se sera sur Kori du même coup, l’empêchant de faire un mouvement.

-N’as-tu pas envi d’avoir une vie meilleure que celle que tu vivais jusqu’ici ? L’aventure qui peut se présenter à toi, auprès de moi, ne te donne pas un besoin d’assentiment ?

Le Kurayami avait parlé d’une voix rauque, mais empreinte d’un sarcasme pur. Oui, c’était vraiment trop fort. Kori, dans un sens, pouvait prétendre à quelque chose que les autres désiraient dans leur existence. Il n’en avait certainement pas conscience. La vie des humains pouvaient être morne parfois, et ils s’y complaisaient. C’était d’un navrant, ils étaient si désespérants que ça devenait affligeant.

-Vous êtes si pitoyables et pathétiques, vous les humains … Ca me donne le désir de vous rabaisser que plus. Je t’offre la chance de surpasser tes semblables, saisit là au lieu de vouloir retourner à tout pris dans ta vie de misère, dont tu te borne à aimer.


Morten Jansen avait craché ses derniers mots, et on aurait dit que ses yeux s’éclairaient de flammes. Il détestait insister pour qu’un humain accepte sa condition, lui résister équivalait à être contre lui. Morten en était fatigué à présent, fatigué que Kori se révolte toujours, même maintenant.
_________________
Revenir en haut
Kori Hisoka
Humain rebelle

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 28
Humain de :: Morten Jansen

MessagePosté le: Mar 17 Juin - 16:05 (2008)    Sujet du message: Un nouvel arrivant au château. Répondre en citant

Le sommeil ne venait pas et pourtant, le jeune Kori était littéralement épuisé, fatigué de combattre contre un tel homme mais aussi d’agir contre sa nature. N’est ce pas épuisant de toujours garder les bras lever en signe de bagarre alors que l’on ait d’un naturel doux et calme. Tout ça a cause du destin, a cause de ce garçon par qui ses malheurs étaient arrivé, a cause de sa famille qui n’avait su le croire, a cause de cette homme qui lui faisait littéralement peur … oui il était épuisé de se battre et aurait tellement souhaiter se plonger dans un océan d’oublie mais même cela lui était refusé, le sommeil ne venait pas .

« Bordel mais j’ai fait quoi au ciel pour mériter tout ça »

Personne n’aurait pu lui répondre, le monstre qui l’avait kidnappé avait semble t-il jeté son dévolu sur sa personne et Kori se rendait compte qu’il ne pourra rien faire contre son adversaire, déjà du point de vue de la force mais également car le combat était inégal , l’homme possédait des pouvoirs dont il était dépourvu.

Pouvoir oui, dont celui de savoir ce que le jeune homme pensait. Kori sursauta à cette voix , une qu’il aurait souhaité ne plus jamais entendre. Froide, directe, incisive comme pour lui enlever tout espoir qui selon au yeux de l’immortelle semblait bien futile. Kori ne pouvait bouger dans la situation actuel et défia son visa a vis du regard, pour doucement perdre de sa hargne et faire place a une lassitude .


« Je ne veux pas vivre avec vous, vous êtes quelqu’un d’égoïste à imposer de tel chose . Oui je n’avais pas une vie facile mais c’est la mienne et vous n’êtes rien pour me juger ou la juger de cette manier »

Le corps du jeune garçon se mit a trembler de part et d’autre, la peur le prenait a être si proche de l’homme, de terrible souvenirs lui remontait en mémoire a être pris au piège de cette façon, souvenirs qui le terrifiait auquel il ne pouvait rien que de les combattre et commença a s’agiter de plus en plus comme un fou furieux , ne faisant plus attention a sa tenue vestimentaire .

« Laissez moi ….. Tout de suite … »

Il avait peur, il pensait qu’il ne tiendrait pas longtemps, qu’il n’était pas quelqu’un d’aussi fort qu’il lui faisait paraître, il était une petite chose tout fragile qui se prenait pour carapace bien forgé .

« Non …. Je vous en supplie … laissez moi décider de moi-même , je veux retourner a ma vie misérable , votre avis je n’en ait que faire »

La fatigue le prenait, ralentissant imperceptiblement ses gestes, devenant plus lourd, moins vif … il était plus fatigué qu’il ne l’avait cru, le laissant sans défense face à cet homme. Peu a peu , il ne bougea plus et laissa retomber ses mains sur le lit, il tourna la tête sur le coté comme si il lui offrait son cou, bien évidemment pas intentionnellement mais juste pour détourner le regard.

« Non »

Il était terrifié, un petit chaton sauvage, mais qui au fond de lui était domestiqué .

* j’en peu plus *

_________________
Crois ce que tu veux mais crois moi quand je te dis que tu peux toujours courir avant de me mordre
Revenir en haut
Morten Jansen
Kurayami froid au sang chaud

Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2007
Messages: 76
Localisation: Du nord ... mais
Vampire de :: Kori Hisoka

MessagePosté le: Ven 11 Juil - 22:51 (2008)    Sujet du message: Un nouvel arrivant au château. Répondre en citant

Tant de hargne à vouloir lui échapper, vindicatif au point de vouloir retourner à sa vie. Morten ne pouvait pas et n’en avait pas le désir. Peu lui importait les suppliques du jeune homme, lui qui avait tout à fait raison, sur un seul de son trait de caractère, et encore. Morten Jansen était un égoïste avec un grand E. Narcissique pour tout ce qui était à lui, même si il l’avait capturé. Bien qu’il eut des esclaves qui n’en faisaient qu’à leur tête, au bout d’un lapes de temps très cours ils acceptaient leur condition. Jamais un humain n’avait eu un tel vœu de vouloir à tout pris partir et retourner à sa vie d’avant.
Parce que justement, Morten n’était pas égoïste en tout. Ils avaient tout ce qu’il fallait, tout ce dont ils avaient besoin. En contrepartie, ils devaient travailler pour lui et donner un peu de leur sang. Bien sur ce n’était pas une partie de plaisir pour eux, mais Morten voulait vivre et c’était à ce prix.
Les mots de Kori l’avaient touché, blessé dans son amour propre.lui qui se permettait aussi de le juger au premier abord, sans savoir, sans le connaitre vraiment. Du coup Morten sentit une colère gronder en lui. Celle qu’il ne faut pas approcher dans ces instants ou plus rien ne pouvait le soulager, sauf la souffrance d’autrui.

Son visage pris une expression froide, dédaigneuse. Il le regarda tenter de s’échapper de la pression de ses bras. Le voyant s’énerver de plus bel, Morten eut un rire sardonique, il aimait ces instants de débat jusqu’à l’épuisement, puis l’abandon. Il ne dit rien, le laissa faire, ce qu’il l’intéressait, venait ensuite. Jansen se vengerait de ces affronts perpétuels, Kori devra faire comme les autres et s’abaisser à ses règles. La première étant une soumission totale, sans faille.
Peu à peu, le corps de Kori se relâcha, puis vint le moment de l’affaiblissement. Ses bras tombèrent mollement sur le lit, c’était le temps pour Morten de passer à l’action. Et vu l’offre qui lui était faite, il commencera par prendre des forces.


L’humain avait détourné la tête sur le coté laissant largement son cou dénudé à son besoin vital. Sans attendre un sursaut d’hardiesse de Kori, Morten plongea vars la peau tendre de son cou et planta férocement ses crocs. Le bruit qu’avait fait ses dents, qui entrèrent sans mal, ainsi que la succion de son sang, excita dangereusement le Kurayami. Il n’en a pas sucé beaucoup pour ne pas qu’il sombre dans l’inconscience. Il le désirait éveiller, en pleine possession de son esprit. Il voulait qu’il se rende enfin compte des ses erreurs, que la meilleure solution pour lui était de se donner à son maitre, être obéissant et docile. Délaissant son cou, il prit le visage de Kori entre sa main et le tourna vers lui avec force. Du sang coulait encore sur le coin de ses lèvres. Lentement, il passa sa langue pour l’essuyer, en fixant les yeux de son esclave, le faciès meurtrier.

-Soit tu te soumets, soit je te le ferais subir au centuple la torture, jusqu’à ce que tu rampes vers moi en me suppliant. Ne me dit pas que tu t’en as rien à faire, car tester mes supplices n’est à souhaiter à personne. J’ai tenté de te faire comprendre qu’ici tu serais bien, que tu aurais tout ce que tu voulais, mais rien n’a fait. Alors maintenant, plus de concessions, plus de gentillesse tu ne connaitras que la douleur.

Morten cria si fort que sa voix résonnait dans la chambre, pourtant bien meublé. Kori le fatiguait au point de lui faire perdre contenance et son flegme. Tout son être n’était plus que flamme, comme son regard. Sa respiration était haletante comme on vient de terminer une course folle. Il parla à nouveau, moins fort mais toujours aussi ferme.

-Je n’ai que faire de tes colères, de tes plaintes, que tu me prennes pour un égoïste, ou un monstre. Ce n’est pas vraiment ce que je suis, tu me juges tout aussi mal. Tu es à moi et je te garde quitte à ce que maintenant je te prenne juste comme jouer, ce qui n’était pas le cas au départ. Ta vie d’avant je m’en moque, tu n’y retourneras pas, PLUS JAMAIS, Mets-toi bien ça dans la tête.
Dois-je commencer à te martyriser ?






[dis tu m'aimes toujours? Cool ]
_________________
Revenir en haut
Kori Hisoka
Humain rebelle

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2007
Messages: 28
Humain de :: Morten Jansen

MessagePosté le: Sam 2 Aoû - 18:18 (2008)    Sujet du message: Un nouvel arrivant au château. Répondre en citant

(mais oui que je t'aime toujours mais faut pas le rire Very Happy )

Des souvenirs de ce passé si douloureux lui revenait en mémoire aussi forte que la poigne de cet immortel pouvait avoir sur lui, tout comme ce visage si expressif qui le terrifiait de plus en plus, heureusement qu’il ne le voyait pas a cet instant, ça aurait été un supplice pour ces nerfs, déjà qu’il n’en menait pas large alors si en plus il devait faire face a cette colère apparente, il n’allait jamais survivre.

Il tremblait comme une feuille, lâchant un cri de peur, de mal, de terreur au moment ou il sentait les dents du vampire se planter en lui. Son corps se tendit au maximum de sa possibilité de mouvement, mais bloqué comme il l’était il n’avait pas beaucoup de possibilité de mouvement malheureusement, ni la possibilité de faire quoi que ce soit.

Fatigué, épuisé, il n’était plus en mesure de faire quoi que ce soit, ni de le repousser alors qu’il tenait son visage entre ses doigts, le forçant ainsi à devoir le regarder.


* non pas ça, pas de douleur*

Il ne pouvait plus lutter contre toute ceci, il ne voulait pas revivre la même situation qu’il avait vécu auparavant, qui l’avait mis dans une telle situation, il aspirait tellement a la paix, qu’il ne pouvait s’empêcher de regretter ce qu’il avait fait. Mais comment pouvait il faire autrement, ce n’était que de l’auto défense, peut être inutiles et surtout qui n’avait conduit qu’a une chose, a sa colère.

Lassitude, fatigue, a bout de souffle, éreinté par ce manque de sang, son corps se laissa aller de plus en plus, il reposait sur le lit a présent sans force de contrer encore et encore, docile comme il le demandait même si la peur tait toujours bien présente, mais l’idée de revivre une telle violence, celle qu’il avait déjà connu ne le tentait absolument pas. Il ne voulait plus souffrir.


« Non …. Ne …me faites pas de mal …. Je …. Ne ferais plus …rien »

il se laissa encore plus aller, n’opposant plus aucune résistance a son adversaire, fermant les yeux, n’arrivant plus a le regarder dans les yeux, se sentant seul d’un coup, incapable de bouger. Jamais il n’aurait pu croire qu’il avait pu blesser une telle personne. Cela l’aurait étonné à un point qu’il n’aurait jamais pu en douter. Mais une chose qu’il retenait a présent, c’était le mots jamais qu’il avait prononcé. Kori se sentait anéanti par cette idée, comment se faire à l’idée de ne jamais être libre de ce qu’on voulait.

« Que …voulez vous de moi ? »

(Désolé de la médiocrité de la réponse)
_________________
Crois ce que tu veux mais crois moi quand je te dis que tu peux toujours courir avant de me mordre
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:35 (2018)    Sujet du message: Un nouvel arrivant au château.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Ken'ketsu : les provinces / villes d'habitations -> Kuragari no chi -> Morten Jansen Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
©2002 Xvblack Template  crée par < Mario
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com