:: Clarck O'Livervood
  -  


 Index du Forum


 Se connecter pour vérifier ses messages privés 

 FAQ   Rechercher   Membres 

 Profil         Connexion 
 
Clarck O'Livervood

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.     Index du Forum -> Présentations .. -> Présentations des kurayamis et des vampires -> Kurayamis et vampires validés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Clarck O'Livervood
Kurayami : hautain, distant, sensuel

Hors ligne

Inscrit le: 14 Fév 2009
Messages: 20
Localisation: Derrière ce regard intense qui est le mien
Métier: Prince/ Ambassadeur
Vampire de :: Yuki Kaidô
Humain de :: Tss !

MessagePosté le: Lun 16 Fév - 20:39 (2009)    Sujet du message: Clarck O'Livervood Répondre en citant

Personnage



Nom : O’Livervood ( O’ = Fils de )

Prénom :
Clarck

Âge : 28 ans

Âge réel de votre personnage : 5 000 ans

Sexe : Masculin.

Orientation : Homosexuel, que de choix …

Origine : Du commencement .. Ken’ Ketsu

Vampire de : TOI !

Métier : Prince/ Ambassadeur


●▪●▪●



Histoire :

De tout temps, depuis le commencement de cet univers, deux et unique races subsistent. D’une part les mortels, dit humain, dont la morphologie est extrêmement fragile et faible, dont l’intelligence est pointilleuse dont la vie est si courte et dont le sang est une drogue pour ceux de la race opposée. Celle-ci, nommé buveur de sang ou bien Kurayami pour les plus nobles, ceux de sang pur qui sont née sur cette planète jumelle et contraire a celle des hommes, est certainement et inéluctablement la plus puissante et parfaite des deux. Vitesse, puissance, agilité, possessivité, sens surdéveloppé, immortalité sont des choses courantes et si simple que les vampires possèdent.

Je ne vous dirais alors pas de laquelle des deux je descends, je vous laisse le plaisir de le découvrir … A vos risques et périls.

Né de la manière la plus noble qui soit, je fus élever par mes parents comme tout enfant. Certes l’éducation était une chose primordiale chez nous…et d’autant plus vital, que si celle-ci n’était pas transmise l’enfant mourait. En effet, sur cette terre ou l’environnement ne prêtait pas toujours a l’émerveillement et a la chaleur si douce du soleil, les parents devaient obligatoirement apprendre a leurs enfant a ce nourrir. Le sang. Ô nectar si sucrée, a nos lèvres et papilles gonflées.

Je me souviens avec émois de cette première fois ou j’ai goûter ce liquide rouge, vous me direz que le sacrifice que l’on m’as fait était tel un décors des secte des plus horrible, mais chez nous : C’est une tradition d’offrir un nouveau né mortel aux créatures invulnérable a leurs premières heures. C’est donc ainsi de nouveau né à nouveau né que pour la première fois je savoura cette liqueur.

Prince d’une grande cité sur Ken’ketsu, mes parents eurent la bonté de m’instruire, m’éduquer avec la plus grande élégance et raffinement. Un Prince ce doit d’avoir un minimum de prestance, chose dont je ne manque pas. Comme un humain j’appris a lire, écrire, parler, marcher et comme un Kurayami de ce nom, j’appris a dominer, imposer mes choix, les faire appliquer, a être respecter et surtout craint de mes « fils » de la nuit. Mes années aussi longues soient-elles furent très agréable mais d’un monotone et d’une solitude affligeante. Voilà pourquoi, aussi vil que cela puisse être j’entrepris de me lancer dans une découvertes extrêmement pointilleuse de l’autre race :Les hommes.

Je ne m’attendais alors pas a tomber sur ce jeune homme.

Je me souviens bien de cette époque. C’était en occident, dans les Sud de la France d’antan. Je me souviens de son visage, de ses regard brûlants, de ses baiser si chaud et emplis de désir. Je me souviens de nos étreintes si vives et puissantes, de cette passion qui nous consumer chacun de notre coté, alors qu’il savait très bien ce que j’étais … Je me souviens aussi de cette nuit, de cette chasse, la seule que je n’est accomplie .. de cet homme dont j’étais épris et que j’ai tué ..par soif. Ne pleure pas. C’est ce qu’il a eu le temps de me dire alors que je venait d’avaler avec effroi la dernière goutte de son sang, comme s’il savait que inconsciemment je regrettais mon acte au point de vouloir me laisser dorer sous les rayons du soleil. Cet homme a été et sera le seul que j’ai aimé.

Après cela, je m’endurcis bien plus encore laissant les année passé et mes souvenir sceller. Il était ordre de question que je m’attache de nouveau a une personne pour lui voler sa vie de mes propres mains. A dire vrai j’avais certainement peur de tué de nouveau une personne dont je me serai attacher.

Je maudissais cette soif qui nous rendais esclave de nos pulsions.

J’avais énormément changé à mon retour sur Ken’Ketsu, j’étais bien plus sévère, distant et froid, cependant je ne pouvais me détacher de cette tendresse éphèmere et de cette sensualité que je posséder naturellement. C’est d’ailleurs a la suite de cette épreuve que j’obtins mon second pouvoir, que je ne contrôle pas encore dans sa totalité je l’admet.

Quelques millénaire plu tard, je me décide enfin a reprendre quelqu’un sous mes ailes immaculées, la solitude me pèse malgré moi. J’ai besoin de quelqu’un. Quitte à ne faire que jouer avec lui, je ne peux continuer a n’entendre que le silence.
Ainsi donc me voilà en train de vagabonder ça et là, de part et d’autre des interstices en quête de cette personne qui comme on me l’avait dit bien des millénaires plutôt, serait celle qui nous accompagnerais éternellement : Le calice.



Psychologique :

Bien loin de l’amoureux transite que j’ai était a une certaine époque, je suis désormais bien plus refermé sur moi même, distant et froid. Pas particulièrement méchant ou cruel, juste lorsque l’on pousse sur la corde sensible, dans ses cas là je ne fait pas de quartier ! S’il y a une chose que je déteste par dessus tout c’est la solitude et aussi contradictoire que cela puisse être je ne peux me permettre de m’attacher a une tierce personne pour avoir a revivre les événements passer. Voilà pourquoi je suis également distant avec mon prochain…ma proie ou toute personne qui se risquerais a vivre avec moi et mes ombres mouvantes. Il m’arrive d’être blessant ou sec dans mes paroles ou dans mes gestes, chose rare mais présente en particulier si je suis de très mauvaise humeur. Je suis bien plus souvent le reflet de la sensualité, du charme et du désir. Ce qui ne me déplait point, j’aime le plaisir charnelle, le fait d’avoir a conquérir une personne, joué avec elle sur les jeux de séduction mais puis-je encore mis risquer ? Je ne veux pas me retrouver avec un nouveau corps ensanglanté dans les bras, me dire que c’est uniquement de ma faute et de mes mains que j’ai retirer la vie a une personne qui m’est si cher. C’est une peur qui me hante perpétuellement et dont je n’arrive pas a me défaire.

Une fois attaché à une personne, comme ce fut le cas il y a de nombreux siècle de cela, je ne change pas non plus du tout au tout, il ne faut quand même pas exagérer ! Non, je reste cette statue de marbre impassible, mais je deviens plus tendre, ou affectueux… et par dessus tout d’une possessivité et jalousie affolante !




Physique :

Grand, puissant, viril, sensuel et hautain, ont peux dire que c’est les adjectif qui me qualifierait le mieux. Maintenant je peux aussi dire que du haut de mon mètre quatre-vingt douze et de mon maintient emplie de prestance et de dominance qui m’est propre, il me plait de toiser de cette même hauteur mon vis-à-vis. Des cheveux entre l’argenté et la couleur nacrée, mis long et ondulé retombent sur mes épaules, généralement attacher en une demi queue de cheval par un fin ruban de soie bleu nuit, ils découvrent alors une paire d’oreilles dont l’extrémité est pointues. Celle-ci parsemer de boucle d’oreilles dont le saphir bleu nuit s’accorde parfaitement a ma chevelure. Des yeux fin, légèrement maquiller d’un far a paupière blanc-argenté et d’un fin trais noir accentuant alors mes regards ténébreux, aussi bien dur que délicieux. Une bouche pulpeuse ou de temps a autre se trouve accrocher des crocs d’un blanc immaculé ou bien rouge sang, un maintien noble, un corps finement musclé, sans abus juste ce qu’il faut pour attirer l’œil. Une peau claire, que très légèrement rosée et d’une douceur comparable a celle de la peau d’un nouveau née.

Pour ce qui est de mes tenue, je reste dans l’élégance et le raffinement, sans faire non plus dans l’extravagance. J’aime être chic et séduisant sans pour autant paraître grossier ou vulgaire dans mes vêtements. Le bleu, le blanc et l’argenté son mes coloris fétiche dans tout ce que j’entreprends. Le rouge également.. mais uniquement pour certaines occasions… ce sera a vous d’en faire la découverte.




Pouvoir :

Le premier donc j’ai obtenue la maîtrise en excellence et en héritage de ma famille est la maîtrise des ombres. Chaque parcelle éteinte de sa lumière est un objets que je peux façonner. Il met d’ailleurs aisé d’en crée une personne qui s’occuperait des taches les plus insignifiante. Cela fut bien utilise lors de mes périodes de solitude prolongée. J’avais et j’ai encore il me semble, l’habitude de donner l’apparence a cette ombre celle de mon amant d’antan ..

Le second dont j’ai acquis peut de temps après la perds de Luc, fut celui de lire dans les rêves. Je peux aussi avec facilité, les voir, jouer avec et mis introduire aisément et influencer dessus, cependant je suis encore en face expérimental en ce qui concerne leurs matérialisation.




●▪●▪●





Autres : C’est le meilleurs forum sur lequel je suis ! depuis ces deux an, alors qu’une chose a dire : Il faut que ça continue !

Suggestion :


code : BON

_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 16 Fév - 20:39 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kagami Shikyo
Modérateur // Kurayami froid et tendre

Hors ligne

Inscrit le: 25 Aoû 2007
Messages: 160
Localisation: Devant Le Miroir, à observer le monde
Métier: Alchimiste
Vampire de :: Ma petite lumière...

MessagePosté le: Mar 24 Fév - 13:34 (2009)    Sujet du message: Clarck O'Livervood Répondre en citant

Désolé de l'attente... ta fiche est parfaite!

(re)Bienvenue et bon RP


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:47 (2018)    Sujet du message: Clarck O'Livervood

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.     Index du Forum -> Présentations .. -> Présentations des kurayamis et des vampires -> Kurayamis et vampires validés Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
©2002 Xvblack Template  crée par < Mario
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com